Balade sur la High Line et shopping à Chelsea Market

Publié le 22 septembre 2016 Voyages

C’est parti pour la suite de nos aventures à New-York et cette fois-ci, je vous fais découvrir un peu plus Manhattan avec le célèbre Chelsea Market et la High Line.

Après vous avoir révélé quelques endroits de Brooklyn avec Coney Island et Bushwick, j’ai décidé de continuer cette série sur notre séjour à New-York avec une balade sur la High Line et Chelsea Market. Les deux endroits sont situés côte à côte, nous avons donc visité les deux la même journée.

High Line

La High Line est un parc urbain qui a été ouvert en 2009. À l’origine, il s’agissait d’une voie ferrée aérienne construite en 1930 qui a été aménagée pour les piétons plus récemment. La ligne fait 2,3km et on peut, tout en se baladant découvrir des expositions d’art, des manifestations culturelles, mais surtout de la verdure !

Nous avons décidé d’y aller un samedi. Il faisait beau, plutôt chaud et il se déroulait en plus ce jour-là, un festival artistique. Tous ces évènements ont fait que la High Line était bondée de monde ! C’est un lieu tellement agréable et, malgré le fait qu’on piétinait plus qu’on ne marchait, nous avons apprécié le parcours. Cependant, nous avons décidé d’y retourner plus tard, un matin en semaine (dou le temps très différent d’une photo à l’autre).

La high Line est surélevée, ce qui nous donne un point de vue différent. Il y a plusieurs emplacements où on peut s’asseoir et observer la circulation new-yorkaise. Étrangement, c’est très plaisant à regarder.

Comme nous y sommes allés en avril, la High Line était très verte et tous les arbres étaient en fleurs. C’était très dépaysant de voir New-York de cette manière. Entre les buildings, on a du mal à imaginer ce joli petit coin de verdure.

Chelsea Market

Juste à côté de la High Line, vous trouverez Chelsea Market, le marché alimentaire new-yorkais. Ici, on retrouve vraiment de tout. On a vu des boutiques de créateurs, des magasins de vêtements, mais également des restaurants, les locaux de Youtube, des boucheries, des poissonneries et j’en passe.

On remarque tout de suite le style industriel de Chelsea Market. Dans les années 1890, le bâtiment était une usine de biscuit et c’est ici qu’ont été fabriqués les célèbres Oreo. Chelsea Market existe depuis 2005 et je trouve qu’ils ont su garder cet aspect industriel qui le rend si unique.

On se laisse facilement tenté de rentrer dans les différents magasins. La plupart des commerces proposent de goûter leurs produits. Alors gare aux gourmands, vous ne sortirez pas d’ici sans repartir avec un sac de l’enseigne.

Pour le midi, nous nous sommes laissés tenter par un Italien qui proposait une multitude de pâtes et de sauces : Giovanni Rana. On a choisi de les prendre à emporter pour déguster nos plats sur la High Line.

Après les conseils de Twitter, nous avons terminé par Fat Witch Bakery où j’ai pu manger le meilleur brownie à la noix de coco de toute ma vie. EVER !

La High Line et Chelsea Market m’ont vraiment plu, d’un côté toute cette verdure et de l’autre tous ces commerces variés. Ces deux endroits sont incontournables et je vous conseille vivement de les voir et de ressentir leurs atmosphères.

J’espère que ce troisième article sur New-York vous a plu. J’ai encore tellement de choses à vous montrer, des adresses, des photos par milliers. Je n’exagère presque pas en disant milliers, car avec l’amoureux, nous avons mitraillé cette ville. Je pense qu’on va certainement en sortir quelques-unes pour les mettre dans des cadres (et pouvoir enfin habiller nos murs par la même occasion).

D’ailleurs, si vous connaissez des sites qui proposent ce genre de service, où la qualité est là et en grand format sans piocher dans le Livret A je, suis preneuse. Je connais déjà PosterXXL qui propose un bon rapport qualité/prix, mais si avez d’autres idées, n‘hésitez pas à partager !

Commentaires