Lifestyle

12 conseils pour bien organiser son vide-grenier

Vous avez décidé de participer au vide-grenier de votre quartier, mais vous ne savez pas trop comment le préparer ? Je vous propose de découvrir dans cet article, 12 conseils pour bien organiser son vide-grenier.

Avec le grand ménage de printemps, on se retrouve souvent avec une tonne d’objet dont on ne sait pas trop quoi faire. Pas assez abîmé pour être jeté ou trop démodé pour être porté, pourquoi ne pas donner une seconde vie à vos objets dont vous ne vous servez plus ?

J’ai participé le mois dernier à mon tout premier vide-grenier en tant que vendeuse. Je me suis dit que ça pourrait vous être utile si je vous partageais ma première expérience. C’est parti pour mes 12 conseils pour bien organiser son vide-grenier !

1 • Rechercher son vide-grenier

Si vous venez de débarquer dans votre ville, vous n’êtes peut-être pas au courant des différents événements de vos quartiers. Rechercher le lieu et la date de votre vide-grenier grâce au site vide-grenier.org. Vous allez surement trouver un vide-grenier à côté de chez vous.

Le prix est fixé au mètre carré et il varie de 1 à 4€. Souvent, c’est une association du coin qui s’en occupe. Réservez votre stand le plus tôt possible, vous aurez ainsi plus de chance d’avoir une bonne place.

2 • Faire un premier tri

Parmi vos objets, faites un premier tri pour savoir ce qui peut se vendre ou non au vide-grenier. Sachez qu’il est interdit de vendre de la nourriture, des animaux ou des armes.

Il faut que les objets soient en bon état, ni cassés, ni tâchés. Si c’est le cas, jetez-les ou donnez-les à une association (Emmaüs, Le Relais, …).

Évitez de mettre des produits qui seront vendus trop cher au vide-grenier (plus de 30€ par exemple). Ils ne partiront pas très facilement ou alors les vendeurs vous le prendront à un prix médiocre. Préférez Le bon coin pour ce genre de produits.

3 • Suivre la météo

Pensez à regarder la météo la veille. En fonction de celle-ci, pensez à prendre un parasol en cas de grand soleil et une grande bâche en cas de pluie. Lors de notre vide-grenier, nous savions que la pluie allait arriver le midi, alors lorsque nous avons commencé notre installation, nous avons disposé la bâche sous la table. Quand la pluie est arrivée, nous avions juste à la déplier sur notre stand et attendre que cela passe.

4 • Prévoir de quoi vous restaurer

Vous allez surement y passer la journée, alors n’oubliez pas de prendre des boissons, des sandwichs, du café, ..

5 • Avoir de la monnaie (beaucoup de monnaie)

Même si certains acheteurs prévoient toujours de la monnaie, il y a toujours quelqu’un qui arrive à 8h avec un billet de 50 € pour prendre un article à 3€. Vous la sentez l’expérience déjà vécue ?

6 • Venir installer son stand (très) tôt

Les acheteurs n’hésitent pas à venir avant l’ouverture officielle pour être les premiers. Ils fouinerons dans vos affaires même si vous n’avez pas encore terminé l’installation de votre stand. Venez au moins 1h avant.

7 • Gonfler ses prix

Le vendeur essaie toujours de marchander, donnez un prix plus gros afin de le vendre au prix souhaité.

8 • Bien exposer ses affaires

Si vous avez des vêtements à vendre, vous pouvez les exposer sur un portant (on en trouve à 9€ chez Ikea). N’hésitez pas à prendre une table pour exposer vos différents objets. L’acheteur viendra plus facilement sur votre stand, que si tout est disposé au sol. Essayez de ranger les mêmes produits ensemble (par exemple, tous les livres dans une boîte, la vaisselle sur un coin de la table, …)

9 • Annoncer sur papier les gros objets à vendre

Si vous avez une grosse pièce à vendre (un frigo ou un salon par exemple), prenez-la en photo, imprimez-la et disposez la devant votre stand avec son prix et ses caractéristiques. Les vendeurs intéressés prendront votre numéro et vous contacteront après le vide-grenier.

10 • Faire attention aux vols

Malheureusement, certaines personnes malveillantes n’hésiteront pas à vous voler. Il faut être vigilant. Si vous êtes 2 personnes, une personne peut reste derrière le stand et l’autre se mettre devant.

Autre astuce, si vous vendez des chaussures séparez-les en exposant une pour l’acheteur et gardez la seconde derrière vous.

11 • Sympathiser avec vos voisins

La journée va être longue, très longue. Alors autant créer un contact avec vos voisins, la journée passera plus vite et cela vous donnera l’occasion de passer un moment convivial.

12 • Afficher les prix sur vos articles

Certains préfèrent donner le prix en direct (ce qui permet de faire un premier contact avec l’acheteur et d’ajuster le prix en fonction du feeling), alors que d’autre non. Si vous souhaitez déjà mettre un tarif de base sur votre article, prenez une étiquette et attachez-la avec une ficelle. J’avais sur certains vêtements, fait passer la ficelle sur l’étiquette qui se trouve au niveau du cou. Comme ça, d’un seul coup d’œil, l’acheteur voyait la marque, la taille et le prix.

Voilà pour les 12 conseils pour bien organiser son vide-grenier. J’espère qu’ils vous auront plu et que mon expérience permettra à certains d’entre vous de mieux vendre. Si vous avez des questions ou des suggestions de conseils pour bien organiser son vide-grenier, n’hésitez pas à commenter l’article. (;

À très vite pour un prochain article !

Cet article vous a plu ? Épinglez sur Pinterest ! 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer