Look d’automne en Air Force 1

Publié le 15 novembre 2016 Mode

Mon amour pour les baskets, je l’entretiens depuis mon enfance au moins et aujourd’hui encore, il m’est difficile de m’en séparer. Alors c’est tout naturellement que je vous ai préparé un look automnal avec ma dernière paire en date, des Air Force 1.

Tiens, tiens, un 3e article mode. C’est que j’y prendrais goût. (; Cela faisait un moment que je voulais vous montrer ma dernière acquisition, sans vraiment avoir d’inspiration. Et c’est armé de mon nouveau manteau que j’ai trouvé comment vous dévoiler ma dernière paire. Je les porte depuis le début de l’été et je ne regrette pas du tout mon achat, légèrement compulsif. J’ai longtemps hésité avec la version montante mais j’avais un peu peur que cela fasse un peu trop mastoc à mon pied. Je ne voulais pas forcément non plus le modèle blanc uni, qu’ont voit un peu partout. Alors lorsque sur Asos, j’ai vu ce modèle avec une semelle ocre, j’ai vite validé mon panier.

J’ai associé ma paire de basket Air Force 1 avec une tenue minimaliste. Mon nouveau manteau gris, il est extra doux et c’est mon chouchou du moment. Je l’ai trouvé chez Zara au petit prix de 39€. Je l’utilise comme manteau en ce moment, car il est plutôt chaud malgré sa faible épaisseur. 
Je l’ai combiné avec un caraco noir. J’aime beaucoup le détail de la dentelle de celui-ci. Ça donne un côté sexy à la tenue sans être vulgaire. 
Pour le bas, mon jean Levis noir rapporté de NYC à un prix très intéressant. Si vous avez la chance d’y aller, je vous conseille de faire un tour dans un magasin Levis. Là-bas, nous avons acheté 4 jeans pour le prix d’1 en France. De toute façon, à 30 $, le jean, on n’hésite pas très longtemps. Le plus dur, c’est de trouver sa bonne taille, car de l’autre côté de l’Atlantique, ça taille plus grand. 
 

Air Force 1 - Nike // Manteau Mi-long - Zara // Caraco - Vila

Jean noir - Levis // Sac à dos - Asos // Echarpe oversize - Asos (ancienne collection) 

Voilà, j’espère que ce look vous a plu, on se retrouve très vite pour un prochain article.

Commentaires