City Guide Rome

Publié le 5 juin 2017 Voyages

Il y a quelque temps, nous avons plié bagage pour découvrir pour la première fois la capitale italienne. Je vous propose de découvrir aujourd’hui sur le blog, mon City Guide Rome avec plein de conseils et de bonnes adresses. 

Pendant ce voyage à Rome, vous étiez quelques uns/es à me dire que vous alliez aussi bientôt découvrir cette ville. Je me suis dit que ça pourrait être sympa de vous donner quelques conseils et astuces pour optimiser votre prochain séjour. J’ai donc décidé d’écrire un City Guide Rome, cela vous donnera un avant-goût de cette magnifique ville.

Si vous souhaitez ajouter quelques bonnes adresses, n’hésitez pas à les donner dans les commentaires !

Comment se rendre à Rome ?

Votre moyen de locomotion dépendra de votre ville de départ. Dans notre cas, nous sommes partis de l’aéroport de Rennes. Départ le lundi vers 10h et retour le jeudi en fin de journée. Des horaires qui nous ont permis de profiter de la ville de Rome pendant tous les jours de notre séjour.

L’aéroport de Rome est vraiment top et lorsque vous arrivez à Fiumicino c’est très facile pour s’orienter. Pour retrouver votre hébergement, vous pouvez prendre un taxi ou un bus. Pour notre part, nous avons choisi la navette Terravision qui pour 8€ aller/retour par personne vous dépose à la gare Termine (le billet de retour est valable 3 mois après achat).

Où loger ?

Votre type de logement varie en fonction de votre budget. Auberge de jeunesse, Airbnb ou hôtel, tout est possible à Rome. Nous avons trouvé un hôtel situé à 5 min à pied de la gare, il s’agit du B&B Domus Liberius (réservé via Booking : 15€ offerts en passant par ce lien). Le petit-déjeuner est compris et le prix était plutôt abordable. Surtout que nous avons utilisé le service iGraal et grâce au cashback, nous avons pu nous faire un bon restaurant sur place. D’ailleurs, si cela vous intéresse, je vous propose un parrainage vous faisant gagner 5€ lors de votre inscription !

Comment se déplacer à Rome ?

Si votre hôtel est bien situé et que vous avez décidé de rester dans le centre de Rome, vous pouvez aisément faire vos déplacements à pied. La ville est très bien desservie en bus, métro et tram. Nous avons pris un ticket 48h pour nous rendre au Vatican et dans différents quartiers excentrés.

Pour vivre une aventure 100% italienne, pourquoi ne pas louer un scooter. Autant Amsterdam est la ville du vélo, autant, on peut proclamer Rome comme la ville des 2 roues motorisées ! C’est simple, les locaux ne se déplacent qu’avec ça !

Les incontournables à visiter

Rome est historiquement très chargée et riche en monuments, voici quelques incontournables.

L’entrée est gratuite et la queue quasi-inexistante. Il s’agit d’une église située sur Piazza della Rotonda. Cet édifice au style romain abrite plusieurs statues. L’endroit est remarquable et l’architecture âgée de 2 millénaires est quasi intacte.

Avec votre billet, vous pouvez visiter les 3 monuments sur 2 jours. Si vous allez à Rome en haute saison, cela peut vous permettre de faire le Colisée le premier jour et le second le forum et palatin. (Si vous êtes matinaux, n’hésitez pas a y aller le matin, il y a beaucoup moins de monde qu’en après-midi). Le tarif plein est de 16€, ce qui est correct pour 3 visites. Les audio guides sont en supplément. N’hésitez pas à prendre vos billets avant de partir pour gagner du temps et éviter de faire une autre queue.

Pour visiter cet état à part entière, comptez une journée. Vous avez plusieurs monuments à voir.

Basilique Saint-Pierre : Nous étions sur place à 9h et nous avons pu rentrer dans la Basilique St Pierre sans faire de queue. Si vous souhaitez monter dans la coupole de la Basilique, comptez 7€ pour y monter en escalier ou 8€ avec ascenseur. Celui-ci vous emmène directement à l’intérieur de la Basique et vous pouvez voir de plus près la très belle coupole. Ensuite, vous avez la possibilité de monter encore plus haut et d’avoir une vue imprenable sur le Vatican et Rome. Cependant attention, il y a beaucoup d’escaliers à monter et ils sont parfois très biscornus et étroits (à éviter pour les personnes faibles, c’est assez physique).

Le Musée du Vatican : C’est ce que j’ai préféré pendant notre séjour à Rome. Nous avions pris nos billets en avance sur le site officiel. C’est très pratique, car nous n’avons pas fait la queue et croyez-moi, celle-ci paraissait interminable ! Ici, vous pouvez y découvrir beaucoup d’œuvres d’art et la plupart se situent au plafond (attention au mal de cou en sortant). Vous avez un parcours de prévu et le meilleur pour la fin : La Chapelle Sixtine et le célèbre Michael Angelo. C’est très impressionnant de voir une telle œuvre qui a traversé le temps.

Je ne pouvais pas vous présenter mon City Guide Rome sans vous parler de la Fontaine De Trevi. Cette célèbre fontaine de Zeus est sans doute le monument qui attire le plus de touristes. Nous y sommes allés plusieurs fois à des moments différents de la journée et on a toujours vu une masse de personne autour de l’œuvre.

Jetez-y une pièce pour la coutume. De la main gauche au-dessus de l’épaule droite : 1 pièce pour revenir à Rome, 2 pour trouver l’amour, 3 pour se marier (ou divorcer si vous êtes déjà marié). Beaucoup de personnes jouent le jeu et si vous vous demandez ce que deviennent les pièces, elles sont ramassées et données à une association. Par an, les autorités ramassent près d’un million d’euros. Oui, 1 million !!

Les bonnes adresses

En 4 jours, nous avons pu tester plusieurs restaurants. On nous a conseillé plein d’adresses, mais malheureusement, nous ne restions pas assez longtemps sur Rome pour pouvoir les tester. Pour bien choisir votre restaurant, j’ai une petite astuce. En général dans les restaurants attrape-touristes, les serveurs sont dehors à vous interpeler pour énoncer la carte et à vous inviter à rentrer dans leur établissement. C’est souvent signe que les locaux n’y viennent pas et que la clientèle est composé de touristes. Voici quelques adresses que je vous conseille.

Trieste Pizza – Via Urbana, 112 : Ce fut notre premier repas à Rome et quel délice.

Pasta Imperiale – Via dei Coronari, 160 : Des pâtes fabriquées devant nous, un menu à très petit prix et un tiramisu à tomber par terre.

Pizzeria Nerone – Via del Moro 22 : Situé dans le quartier Trastevere, je peux la proclamer comme meilleure pizza du monde jamais goutée.

Duecento Gradi – Piazza del Risorgimento, 3 : Outre les pizzas et les pâtes, les Italiens sont très doués en ce qui concerne les sandwichs. Leurs pains et la garniture sont vraiment top ! 

Une excuse pour avoir autant goûté de glace en si peu de temps ? Heu.. il faisait très chaud ? Il faut dire aussi que les Italiens sont très doués pour faire des crèmes-glacés maison et que leurs parfums sont vraiment délicieux.

Valentino – Via del Lavatore, 96 // Old Bridge Gelateria – Viale Bastioni Di Michelangelo

Venchi – Via degli Orfani, 87 & Via della Croce, 25/26 // Gelateria del teatro – Via dei Coronari, 65-66

Comme nous prenions nos petits-déjeuners à l’hôtel, nous n’avons pas eu l’occasion de prendre nos petits-déjeuners à l’extérieur. Les Italiens adorent prendre leur café dehors et vous pouvez retrouver plein de cafés dans les rues romaines.

Avant de partir, je voulais absolument goûter leur fameux café (il parait que ce sont les meilleurs au monde) et c’est chez Sant’Eustachio que nous nous sommes arrêtés. Victime de sons succès, les prix y sont plutôt chers. Vous pouvez prendre un café en terrasse ou faire comme les vrais locaux et le prendre au comptoir. Pour les curieux, ce café se trouve à la Piazza di Sant’Eustachio, 49 !

Autres conseils

Avec Barcelone, je trouve que Rome est une des villes où on retrouve le plus de vendeurs à la sauvette. À force, c’est très épuisant. Ils vous donneront de force une rose, vous demanderont si vous voulez être pris en photo à la Fontaine De Trevi ou encore vous proposeront une visite guidée d’un monument. Dans tous les cas, il faut refuser et être ferme.

Mise à part Bonjour, merci et au revoir, nous ne connaissons pas du tout la langue Italienne. Ici, tout est traduit en anglais et tout le monde parle cette langue. Donc, pas d’inquiétude si vous ne parlez pas un mot italien.

En fonction de monument religieux, ayez toujours avec vous quelque chose pour couvrir vos épaules et jambes. Vous pouvez vous voir refuser l’entrée si vous êtes en short court ou en débardeur (même si vous venez de faire 2h de queue !).

Voilà pour mon petit City Guide Rome. J’espère qu’il vous a plu et si vous avez la moindre question sur la ville, n’hésitez pas à me les poser. On se retrouve très vite pour un autre article sur un quartier de Rome, dont j’ai eu un véritable coup de cœur !

Cet article City Guide Rome vous a plu ? N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest ! 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Commentaires
  • Pingback: Rome en images : La cité du Vatican - Minou le chat()

  • Super ces adresses et ces conseils!
    Je pars demain pour Rome et… ils me sont bien précieux.
    J’avoue avoir de la peine avec les attrapeurs de touristes et vendeurs de roses qui insistent lourdement arf!
    On verra ce que ça donne! Et on conseil sur les épaules couvertes est bien malin, je n’y avais pas forcément pensé.
    Merci donc à toi pour ce bel article 😀

    • Merci beaucoup !
      Oui c’est vrai, les épaules couvertes je n’y avais pas pensé non plus. Heureusement, on me l’a dit avant de partir (:
      J’espère que Rome va te plaire, moi j’ai adoré !

      • Verdict: je suis de retour et je suis enchantée par la ville!
        Je trouve juste qu’en 3 jours, on ne peut en avoir qu’un petit aperçu ^^
        Des bises & une bonne semaine à toi

        • Ah c’était obligé que Rome te plaise ! ^^,
          Bonne fin de semaine (: